Fin de saison explosive : Entre techniciens, colosses et puncheurs, ça va barder !

La présence des deux poids lourds, Balla et Tyson a presque eclipsé la présentation des autres lutteurs participant au Claf. Pourtant, les combats Bébé Saloum / Modou Anta et Malick Niang / Moussa Ndoye promettent du beau spectacle .

Pape Mor Lô et Tidiane Faye ayant vécu leur face-à-face, la voie était libre pour Bébé Saloum et Modou Anta qui mettent à jour leur combat en retard pour cause de blessure de bébé Saloum. Conscient de la tâche qui l’attend, il a balancé des proverbes à son adversaire et promet la traduction en acte le jour du combat.

Le chouchou de Thiès, Modou Anta, estime qu’il a déjà dans le passé terrassé des lutteurs plus lourds que Bébé Saloum. «Je lui apprendrai à lutter car il croit que c’est la masse qui lutte alors que c’est l’intelligence en mouvement».

Pour la finale du Claf en lever de rideau de Balla Gaye 2 / Tyson, elle opposera Malick Niang à Moussa Ndoye. Ils ont tous les deux un parcours sans faute. Mais le protégé de Yékini  compte quatre (4) ko sur six combats depuis le début de sa carrière. Face à un adversaire qui a dit qu’il n’attendra pas ses coups, le suspens sera au rendez-vous. «Il n’aura aucune marge de manœuvre et je lui apprendrai à lutter», jure Moussa Ndoye. Zen, le pikinois de souche préfère attendre le 31 juillet pour répondre. Avec ses poings.

Pari sportif : comment jouer ?

  1. Version Française
  2. Version Wolof