PSG- Le cas Neymar fait jaser en Espagne

 L'aventure de Neymar au Paris Saint-Germain n'est pas un long fleuve tranquille. La presse espagnole décortique les premiers pas du Brésilien.

 

L’arrivée de Neymar au Paris Saint-Germain cet été a fait trembler la planète football. Cela a déclenché une vague d’enthousiasme chez les supporters parisiens et un tsunami de rancoeur de la part des fans barcelonais, mais aussi de la part de la presse pro-Barça.

Depuis, il se passe rarement une journée sans que soit relevé, dans la presse catalane, le moindre indice d’un malaise naissant ou établi entre le Brésilien et le club de la capitale.

Et cela va bien plus loin qu’une tension entre l’attaquant et son entraîneur Unai Emery, comme rapporté par L’Equipe.

Depuis quelques jours, de nombreux articles viennent évoquer, au choix, les regrets de Neymar d’avoir quitté le FC Barcelone, sa volonté de choisir les matches (ainsi, il aurait simulé une blessure pour ne pas jouer à Angers), ou plus récemment une rupture avec une partie du vestiaire parisien.

Quelle est la part de vérité dans ces multiples informations venant de l’autre côté des Pyrénées ? Hier, le journal pro-Barça Sport a livré son analyse de la situation. Neymar jugerait la Ligue 1 « décevante » et serait déjà « démotivé ».

Il serait « désagréablement surpris par la dureté des défenseurs » et n’aurait pas « apprécié les critiques de la presse française » après le match contre l’OM, au cours duquel il aurait été expulsé.

Il ne communiquerait pas avec le clan argentin (Pastore, Di Maria, Lo Celso). L’émission El Chiriguinto arguait jeudi soir qu’une « majeure partie du vestiaire parisien ne supporte déjà plus Neymar ». Neymar pas heureux à Paris ?

D’autres échos parviennent aussi de journalistes brésiliens qui suivent au quotidien le Paris Saint-Germain. Où il n’est pas question de regrets quant à son choix de carrière.

Une chose est certaine, la relation avec Unai Emery a été brouillée ces dernières semaines, avec l’épisode du penalty mais aussi lorsque Neymar avait été invité à rester en salle de soins plutôt que sur le terrain d’entraînement, contre sa volonté.

Selon la radio espagnole Cadena Cope, Dani Alves a joué le médiateur entre son ami Neymar et Emery, pour que les tensions s’apaisent. Ce qui a débouché sur plusieurs réunions entre les deux hommes et une entente redevenue « cordiale ».

Cependant, la Cadena Cope explique que Neymar « n’est pas heureux à Paris et au PSG parce que sa vie à Barcelone, et ses amis, lui manquent. Cela, il ne l’a pas encore trouvé dans son nouveau club, malgré Dani Alves et Lucas ».

Ce qui renvoie à une autre indiscrétion relayée par Sport jeudi, où l’on apprend que Neymar aurait glissé, à Messi et Suarez, lors de sa récente visite à Barcelone « Vous accepteriez de me voir revenir ? ».

Au final, bien qu’il ait quitté la Liga, le sujet Neymar reste traité avec la même ferveur par la presse espagnole. Comme, par exemple, quand elle avait révélé que Neymar avait menacé de quitter le Barça lorsque l’adjoint de Luis Enrique, Juan Carlos Unzué, avec lequel il ne s’entendait pas, faisait figure de favori pour s’asseoir sur le banc de touche...

Pari sportif : comment jouer ?

  1. Version Française
  2. Version Wolof

Chroniques Vidéos

  1. Birahim Ndiaye
  2. Laye Diaw

Newsletter

Vidéo de la semaine