Entretien avec... Luis Figo : « Cristiano Ronaldo est toujours capable de tout … »

 Luis Figo, légende du football portugais, s'est confié sur l'actualité et le choc à venir entre le Real Madrid, son ancien club, et le Paris SG en 8e de finale de Ligue des Champions. Cristiano Ronaldo, Neymar et bien d'autres sujets au programme. Entretien.

 

Foot Mercato : la Dream Football a annoncé le lancement d’une nouvelle opération en collaboration avec l’Inter Milan pour ce début d’année 2018. Pouvez-vous nous l’expliquer ?

Luis Figo : c’est une nouvelle phase de développement de la Dream Football. Nous essayons d’offrir tous les mois des chances aux jeunes talents du monde entier de se faire repérer par un grand club. Nous avons le privilège de collaborer avec le grand Inter Milan, qui n’a plus besoin d’être présenté et qui restera toujours dans mon coeur. Pour participer, les jeunes joueurs n’ont qu’à uploader leurs vidéos sur www.dreamfootball.com ou via l’application IOS ou Android jusqu’au 28 février. Tout est gratuit et des stages de rêve au centre de formation nerazzurro sont à gagner !

FM : après neuf ans d’existence, quel bilan dressez-vous du projet Dream Football ?

  le bilan est extrêmement positif avec divers jeunes du monde entier qui ont su saisir leur chance grâce à notre projet. Des joueurs de 211 pays ont déjà posté leurs vidéos, nous avons lancé des actions dans près de 12 pays. Nous soutenons des projets dans certaines favelas de Rio de Janeiro. Nous avons fait beaucoup de chemin et c’est très gratifiant.

FM : quel est à ce jour le plus grand succès de la Dream Football, l’exemple à suivre pour les joueurs qui s’inscrivent maintenant ?

LF : j’ai beaucoup de très belles histoires, mais peut-être que celle de Matias Antonini Lui, un jeune Brésilien qui évolue aujourd’hui à Cagliari, en Italie, est la plus médiatisée et marquante. Cette histoire commence avec un grand-père qui emmène son petit-fils à l’entraînement et qui est motivé par les autres personnes en tribunes pour filmer les prestations du bambin et les poster en ligne sur la Dream Football. En 2012, je l’ai choisi sur un classement hebdomadaire. Cela a été relayé au Brésil et il a attiré l’attention du Grêmio Porto Alegre. C’est ensuite l’Inter Milan en Italie qui s’est penché sur lui. Entre temps, il a été convoqué en sélection de jeunes du Brésil, il a également participé à des séances avec l’équipe première de l’Inter et a remporté la Coupe d’Italie des moins de 17 ans. L’année passée, il a signé un contrat professionnel avec Cagliari et il a un avenir prometteur devant lui. Sa progression s’avère fantastique et il a encore beaucoup à donner.

FM : au sujet des talents français inscrits en ligne sur la Dream Football, quel est votre regard à leur sujet ?

LF : Nous avons toujours eu beaucoup de qualité. Je me rappelle souvent des trois cousins français, avec évidemment une pensée spéciale pour Sofiane. J’espère qu’on entendra très vite parler de lui. Dernièrement, le jeune Enzo se fait remarquer. Je me souviens également du jeune Bilel, très intéressant. Nous avons beaucoup de jeunes inscrits et ils sont très bons. Cristiano Ronaldo l’immortel, le Real Madrid le club idéal

FM : mercredi, le Real Madrid, un de vos anciens clubs, affronte le Paris SG en 8e de finale de Ligue des Champions. Comment voyez-vous cette double confrontation ?Avez-vous un favori ?

LF : ce seront deux matches fantastiques, entre deux grandes équipes. Mon coeur est, évidemment, du côté du Real Madrid et de mes amis et anciens partenaires, Cristiano Ronaldo et Zinedine Zidane notamment.

FM : Cristiano Ronaldo essuie de nombreuses critiques ces dernières semaines. Le pensez-vous capable de les faire taire en retrouvant son meilleur niveau en 2018 ?

LF : Cristiano est toujours capable de tout et n’a rien à prouver à personne. Cristiano est un joueur incroyable, qui sait se transcender en Ligue des Champions, compétition dans laquelle il explose tous les records.

FM : côté PSG, Neymar est la nouvelle star du projet. Pensez-vous qu’il puisse faire basculer le club parisien dans une dimension encore supérieure ?

Comment jugez-vous ses premiers matches en France ? Comprenez-vous son choix de rejoindre Paris l’été dernier ?

LF : les choix de chacun sont toujours personnels, donc durs à juger. Depuis son arrivée au PSG, Neymar joue très très bien. Et le niveau de l’équipe, marqué par la qualité de son jeu, est lui aussi excellent.

FM : les rumeurs ne cessent d’envoyer Neymar au Real Madrid. Serait-ce un bon choix pour les deux parties ?

LF : pour tout joueur, aller au Real Madrid est toujours un bon choix. C’est le club qui a remporté le plus de titres internationaux dans le monde, il possède d’excellents joueurs et une référence pour tous. Guedes, tout pour être en Russie

FM : le PSG possède un international portugais qui brille en Espagne, à Valence, sous forme de prêt : Gonçalo Guedes. Que pensez-vous de l’attaquant formé à Benfica ? Pensez-vous qu’il ait sa place dans le groupe Portugal pour le Mondial ?

LF : Gonçalo Guedes est un joueur rapide, irrévérencieux et imprévisible, qui construit les actions pour ses partenaires et est tout aussi capable de bien les terminer lui-même. Il a toutes les qualités pour être l’un des 23 élus de Fernando Santos pour le Mondial.

FM : en parlant du Mondial, comment trouvez-vous le groupe dont a hérité le Portugal, avec l’Espagne, le Maroc et l’Iran ?

Pensez-vous que les champions d’Europe ont leur chance de décrocher le titre mondial cet été ? LF : je pense un peu comme le sélectionneur national Fernando Santos. Si nous voulons être champions du monde, nous devons être prêts à battre toutes les équipes sans trop se soucier de leur CV ou autre. Le Portugal est champion d’Europe en titre et possède une excellente équipe. Il peut donc légitimement aspirer au titre mondial.

FM : quels seront les favoris pour le Mondial ? La France peut-elle être des candidats au titre ?

LF : les favoris sont toujours les mêmes. La France sera candidate, comme toujours, aux côtés de l’Allemagne et l’Espagne, sans oublier les classiques, le Brésil et l’Argentine.

FM : pour conclure, quel est votre pronostic pour le titre de champion au Portugal, les trois grands étant très proches au classement ?

LF : nous vivons un très bon championnat, très disputé. J’espère que la chance sourira à mon Sporting CP, qui réalise une très bonne saison.

Pari sportif : comment jouer ?

  1. Version Française
  2. Version Wolof

Chroniques Vidéos

  1. Birahim Ndiaye
  2. Laye Diaw

Newsletter

Vidéo de la semaine