Coupe de France : Les Herbiers se qualifient pour la finale

Au terme d'une rencontre disputée et indécise, Les Herbiers ont pris le meilleur sur Chambly 2-0 et se qualifient pour la première fois de leur histoire en finale de la Coupe de France.

 

Footmercato- C’est une première dans la longue histoire de la Coupe de France, deux clubs du troisième échelon national s’affrontent en demi-finale. L’espoir était immense pour Les Herbiers et Chambly car à la clé se joue une place pour la finale au Stade de France face à Caen ou au PSG, qui s’affronteront demain.

Les deux formations se connaissent bien puisqu’elles se sont affrontées déjà deux fois cette saison avec une victoire de chaque côté. En août dernier, les Vendéens sont allés gagner dans l’Oise 2-0 alors que Chambly est allé l’emporter en Vendée 3-1 au mois de janvier.

Au classement de National, Les Herbiers sont 9es quand leurs adversaires du soir sont actuellement 15es. Les "locaux", même si la rencontre se jouait dans un stade de La Beaujoire de Nantes plein comme un œuf, partaient un peu favoris.

Ce sont d’ailleurs les Rouges qui démarraient le mieux la rencontre avec une première occasion nette dès la 2e minute avec le sauvetage de Doucouré devant Rochetau. Le match est animé. Chambly répondait avec un centre relâché par Pichot que Doucouré ne parvient pas à conclure (14e).

Les deux équipes se rendent coup pour coup (19e, 21e) mais Les Herbiers ouvraient le score grâce à David après un très bon travail de Bongongui côté droit (1-0, 28e).

Les Herbiers font exploser La Beaujoire

Les Isariens réagissaient en fin de première période par Montiel qui ratait sa tête croisée (41e). L’attaquant n’était toujours pas en réussite sur corner (44e) et les Herbiers conservaient ce score à la pause. Un peu dans le dur à la fin de cette première période, les Vendéens subissaient à nouveau en début de deuxième mi-temps.

La reprise de Doucouré ne trouvait pas le cadre (50e), tout comme la tête de Dabasse (54e). Entre temps, Les Herbiers avaient laissé échapper l’occasion du break car David n’arrivait pas à battre Pinoteau (51e). L’odeur du KO se faisait sentir mais c’est bien Chambly qui poussait. Le coup-franc enroulé de Laidouni échouait à quelques centimètres de la lucarne (62e).

Montiel voyait lui sa tête terminée sur le poteau (64e) et le portier vendéen Pichot sauvait son but (73e). Solide et solidaire, la formation rouge terminait le travail en contre grâce à Gboho (2-0, 80e). Chambly jetait ses dernières forces dans la bataille (87e) mais il n’y avait rien à faire alors que Les Herbiers manquaient deux opportunités en contre (90e, 90e+2). L’important est ailleurs. Dans un La Beaujoire acquis à leur cause, les Vendéens l’emportent et se qualifient pour la finale de la Coupe de France.

Pari sportif : comment jouer ?

  1. Version Française
  2. Version Wolof

Chroniques Vidéos

  1. Birahim Ndiaye
  2. Laye Diaw

Newsletter

Vidéo de la semaine