Arsenal : les folles statistiques d’Arsène Wenger

 22 ans de règne, forcément cela marque. Les statistiques peuvent en témoigner puisqu'Arsène Wenger détient quelques records prestigieux en Angleterre.

 

30 septembre 1996. Peter Hill-Wood nomme Arsène Wenger sur le banc de touche d’Arsenal. Il ne pouvait pas savoir que ce choix allait conditionner 22 ans d’histoire du côté d’Highbury puis de l’Emirates Stadium.

Aujourd’hui 20 avril 2018, Arsenal et Arsène Wenger ont annoncé la fin de leur collaboration à l’issue de la saison. L’entraîneur français disposait pourtant d’encore un an de contrat (jusqu’en 2019) mais il a décidé de passer la main.

Ce qui réjouira certainement les fans ayant créé le mouvement #WengerOut. Malgré une fin de règne moins glorieuse, Arsène Wenger peut s’enorgueillir d’un bilan comptable impressionnant.

En arrêtant les compteurs aujourd’hui, il en est à 823 matches dirigés en Premier League, pour 473 victoires, 199 nuls et 151 défaites. En 22 ans, il a remporté 3 championnats d’Angleterre (1998, 2002, 2004), 7 FA Cup (1998, 2002, 2003, 2005, 2014, 2015, 2017), 7 Community Shield (1998, 1999, 2002, 2004, 2014, 2015, 2017).

Il a été également finaliste de la Ligue des Champions (en 2006, défaite face au FC Barcelone) et de la Coupe UEFA (en 2000, face à Galatasaray). Les Invincibles ont marqué les esprits et les statistiques Bien sûr, il est l’entraîneur le plus titré de l’histoire d’Arsenal.

Il est aussi l’entraîneur à avoir vécu le plus de matches de Premier League sur le banc de touche (823), devant Sir Alex Ferguson avec Manchester United, qui le devance seulement au nombre de victoires (528 contre 473). Dans le même temps, il est l’entraîneur à avoir remporté le plus de matches en Ligue des Champions, 86, le tout sans remporter la compétition.

Son histoire européenne a souvent été contrariée avec les Gunners, du temps de leur splendeur, mais il aura peut-être l’occasion d’en finir avec sa malédiction puisqu’il est encore en course en Ligue Europa (en demi-finale contre l’Atlético Madrid).

Évidemment, Arsène Wenger détient un record qui apparaît désormais intouchable au regard de la rude concurrence qui règne en Premier League : celui du nombre de matches consécutifs sans défaite en championnat. La fameuse saison des Invincibles, en 2003-2004, a marqué les esprits.

Arsenal a ainsi enchaîné 49 matches consécutifs sans perdre entre mai 2003 et octobre 2004. Sûrement la plus grande réussite d’Arsène Wenger sur le banc de touche du club londonien.

Pari sportif : comment jouer ?

  1. Version Française
  2. Version Wolof

Chroniques Vidéos

  1. Birahim Ndiaye
  2. Laye Diaw

Newsletter

Vidéo de la semaine