Officiel : le Stade de Reims revient en Ligue 1 !

 Victorieux d'Ajaccio 1-0, les joueurs du Stade de Reims ont composté leur billet pour évoluer en Ligue 1 la saison prochaine et sont même sacrés champion de Ligue 2.

 

C’était soir de fête à Auguste-Delaune. Attendue depuis plusieurs semaines maintenant, la montée est désormais officielle avec la victoire face à Ajaccio 1-0. Un seul petit but marqué par Jordan Siebatcheu dans le dernier quart d’heure mais qui suffit aux Rémois pour valider leur ticket pour la Ligue 1 la saison prochaine.

Cerise sur le gâteau, le club champenois est même devenu officiellement champion de Ligue 2 puisque dans le même temps, Nîmes n’a pas battu Bourg-en-Bresse et ne peut mathématiquement plus rejoindre son concurrent.

Voilà une montée qui va faire du bien à un club historique en France, qui retrouve l’élite deux ans après l’avoir quitté. Grâce à ce 25e succès de la saison, le club champenois en profite pour établir un record de points en Ligue 2 : 78.

Un chiffre qui témoigne de la régularité des rouges et blancs tout au long de la saison. Appliqués depuis le lancement du championnat et une victoire contre Nîmes (1-0), les joueurs de David Guion ont maîtrisé les débats pendant des mois sans jamais faiblir.

Logiquement, ils prenaient la tête dès la huitième journée après avoir atomisé le Gazélec Ajaccio (5-0). Équipe moteur de l’antichambre de la Ligue 1, la formation rémoise n’a pas lâché son fauteuil de leader et avançait à un rythme effréné.

Une performance hors-norme qui s’explique par une forte réussite offensive (62 buts inscrits, 2e meilleure attaque) mais aussi par une défense imperméable (18 buts encaissés, meilleure défense). Une stabilité récompensée Avec un système basé en 4-3-3, le Stade de Reims a misé sur la continuité.

Ainsi, l’ensemble de l’équipe type était reconduit à l’image du duo offensif Pablo Chavarria - Diego Rigonato. Seulement deux éléments venaient s’incorporer dans les plans Auteur de grosses performances du côté de Châteauroux, le jeune Theoson Jordan Siebatcheu venait prêter main-forte aux deux Sud-Américains en attaque. Buteur à quinze reprises avec Reims, l’attaquant de 21 ans se distinguait comme l’une des stars du championnat.

Arrivé libre en provenance du Red Star, Xavier Chavalerin, prenait place dans le milieu de terrain rémois aux côtés du Cap-Verdien Danilson. Deux arrivées précieuses conjuguées à celui d’une « star ».

Parti de Lille, après un prêt à Dijon, dans l’indifférence, Marvin Martin a fait le pari de rejoindre une écurie de deuxième division pour retrouver son meilleur niveau. Après plusieurs mois le bilan est mitigé pour l’ancien futur Zidane.

N’ayant pris part qu’à 13 rencontres de Ligue 2, l’ancien Sochalien n’a pas eu temps de jeu suffisamment conséquent. En février, il voyait son corps lui jouer à nouveau des tours avec une blessure à l’épaule qui l’éloignait des terrains pendant trois mois. Avec cet effectif solide, le Stade de Reims a atteint son objectif, à savoir remonter au plus vite dans l’élite.

Maintenant place à la saison prochaine Effacée, la déception de la saison passée où le club avait fini à la septième place de la Ligue 2. Désormais les Champenois vont s’atteler à un nouveau défi. Promus, ils vont devoir prouver qu’ils ont les capacités de survivre à l’étage supérieur.

Si l’exercice actuel laisse entrevoir beaucoup d’espoir, les Rémois doivent préparer la saison prochaine et se renforcer de la meilleure des manières. Toutefois les dernières tendances ne sont pas forcément favorables. À l’exception de Strasbourg qui joue actuellement son maintien, les trois derniers champions de Ligue 2 - Metz 2015, Troyes 2016 et Nancy 2017 - ont été relégués directement. Le plus dur est déjà à venir.

Pari sportif : comment jouer ?

  1. Version Française
  2. Version Wolof

Chroniques Vidéos

  1. Birahim Ndiaye
  2. Laye Diaw

Newsletter

Vidéo de la semaine