Les joueurs locaux manquent de rythme

Abdoulaye Sarr, entraîneur de la sélection olympique a expliqué mardi que la grande tare du football local est l’absence de rythme dans le jeu.

‘’On a l’impression dans le jeu que les joueurs marchent’’, a déclaré le technicien qui a démarré mardi le stage avec la sélection olympique devant jouer samedi contre celle de la Guinée Bissau en éliminatoires des Jeux africains 2011 (Maputo).

Pour le technicien sénégalais, c’est à ce niveau que les clubs locaux doivent travailler pour progresser.

‘’Avec la Direction technique nationale, nous allons discuter avec les entraîneurs des clubs locaux pour voir dans quel sens faire évoluer le football local’’, a insisté l’ancien entraîneur du Stade de Mbour.

Pour les besoins des Jeux africains, l’adjoint d’Amara Traoré dans la sélection A, a rappelé que ce sont exclusivement les joueurs locaux qui sont appelés.

‘’Ça doit permettre aux uns et autres de progresser’’, a-t-il assuré.

Le Sénégal a perdu 1-2 au match aller à Bissau.

Pari sportif : comment jouer ?

  1. Version Française
  2. Version Wolof

Chroniques Vidéos

  1. Birahim Ndiaye
  2. Laye Diaw

Newsletter

Vidéo de la semaine