Lutte africaine- DTN- ITV - Pourquoi le Sénégal domine sans partage…

  A l’heure du bilan de la 8e édition du tournoi de lutte de Dakar, le Sénégal s’est encore imposé haut la main. Et pour une 7e fois d’affilée. Ce que le DTN Abdou Badji a tenté d’expliquer à Ndamli.sn

 

Bonjour Directeur. Qu’est ce qui peut bien expliquer la domination sans partage du Sénégal dans ce tournoi de lutte africaine de Niamey et Dakar ?

Merci. Je vais encore me répéter car depuis quelques jours la question m’a souvent été posée. Mais, ce n’est rien d’autre que le travail. Le Sénégal pratique la lutte toute l’année. Nos lutteurs ne s’arrêtent pas. Ils n’arrêtent pas de compétir à travers tout le pays. Là où pour les autres sélections si on prend l’exemple du Niger qui a  3 à 4 compétitions dans l’année dont le « Sabre d’Or », le Burkina qui a quelques tournois…les Gambiens qui sont tout le temps au Sénégal dans les tournois …les autres n’organisent presque rien. C’est çà la différence. Ce qui peut expliquer aussi pourquoi depuis 2009 quand nous avions perdu devant le Niger, on ne perd plus. Dieu merci. Mais aussi, il y a une part de reconnaissance aux amateurs sénégalais mais aussi à la presse qui collent à l’évenement.

Mais avec une forte présence des autres pays on a vu une belle évolution de certains pays comme la Guinée Bissau, la Gambie, le Ghana et même le Bénin ?

Oui cela est d’autant plus vrai qu’en 2001, on avait que 3 états dont le Sénégal, le Niger et le Nigéria. Mais au fur et à mesure, cela a augmenté jusqu’à favoriser une participation de 14 des 15 Etats de la Cedeao à ce dernier tournoi de Dakar. Ce qui est assez révélateur de la montée en puissance de la discipline dans cette partie ouest africaine du continent. Ce qui fait que certains pays comme la Gambie, la Guinée Bissau…commencent de plus en plus à contester la suprématie du Sénégal, du Niger et du Nigeria. Dans la même veine, on a vu des Béninois battre des Nigérians, un lutteur Malien battre un Nigérien détenteur du Sabre d’Or, un Ghanéen s’imposer….donc, çà monte en puissance et tant mieux pour la lutte.

Que dites vous du coach Ambroise Sarr qui à la tête de cette équipe réussit toujours, de grosses performances ?

Ambroise Sarr mérite tout le respect et la reconnaissance de la Nation pour ce qu’il a réussi avec cette sélection nationale. Chaque année il le prouve davantage. Tous les Sénégalais devraient en être fiers. Mais quand j’entends certains  dire qu’il faut le remplacer parce qu’il a trop duré ici…. moi je me pose des questions. Cette personnalité avec qui j’ai collaboré longuement en tant que DTN, a été un digne représentant du Sénégal  dans toutes les formes de lutte  durant sa carrière, un excellent coach de sélection qui gagne et fait gagner notre pays, je pense qu’il est un exemple dont les jeunes et les sportifs ont besoin.

Propos recueillis par Ndamli.sn                                                                                                       

 

 

Pari sportif : comment jouer ?

  1. Version Française
  2. Version Wolof