Russie 2018- Prépa- Adversaires, regroupement, camp de base, délégation…la fédé précise

 C’est le 20 mai 2018 à Mbour, que démarre dans le plan programme établi par la fédé avec le sélectionneur national le regroupement des Lions en vue de la coupe du monde 2018

 

Pour les besoins de la remise du drapeau à la délégation officielle, les Lions établiront un petit camp de base à Mbour ( Saly) à partir du 20 mai 2018. De là après la remise du drapeau, l’équipe s’envolera pour Kalouga où elle établira son camp de base en Russie.

Mais auparavant, la bande à Aliou Cissé a confirmé deux matchs amicaux au mois de mars contre respectivement l’Ouzbékistan le 23 à Casablanca au Maroc et la Bosnie Herzégovine ou Havre ou à Beauvais le 27 mars.

Une autre rencontre est aussi calée dans l’agenda du Sénégal contre la Croatie de Modric et Rackitic pour le 8 juin à Zagreb en plus d’un dernier adversaire à définir dans quelques semaines, à quelques jours du coup d’envoi de la coupe du monde, le 12 juin 2018.

Des choix d’adversaires effectués par le sélectionneur national qui a validé tous les choix. Des adversaires qui selon le président de la fédération sénégalaise de football : « ont été conservés par soucis du fait qu’on ne pouvait pas lâcher la proie pour l’ombre »

En effet, « certaines sélections ont calé leurs adversaires depuis avant la fin des éliminatoires ou juste après, comme pour montrer que cela n’est pas toujours facile d’en avoir »

A ce niveau aussi, il faut signaler la « gourmandise » de certains adversaires qui ont réclamé souvent prés de 300 à 400.000 dollars au Sénégal, pour disputer une rencontre. Les primes de la qualification étant passées par là. Dans la même veine, le sélectionneur national effectuera en Avril une mission de prospection en Europe, pour voir les joueurs susceptibles d’être sélectionnés.

Sauf que contrairement à 2002 où les Lions sur la route de Séoul avaient disputé un dernier match à Dakar, cette fois ci, ce ne sera pas le cas. Selon Me Senghor : « ce n’est pas prévu cette fois ci et ce n’est pas faute d’avoir tenté.

Car, des démarches contre le Venezuela étaient en cours pour un match le 23 mai à Dakar. Mais, les exigences financières ne permettent pas au Sénégal de prendre en charge totalement ces équipes là pour un simple match amical »

De fait pour Me Senghor : « le plus important, c’est plus d’avoir des adversaires et ne pas rater les dates Fifa des 23 et 27 mai ou celles d’après que de tenter des adversaires souvent impossibles et ne pas avoir de matchs »

Dans un autre cadre, la fédération sénégalaise de football a confirmé le camp de base de Kalouga en Russie comme site des Lions. « Ce lieu est très convenable pour l’équipe avec toutes les commodités requises car initialement, c’est l’Italie qui ne s’attendait pas à une élimination, qui l’avait réservée pour sa sélection depuis 2015. Et là, le Sénégal y sera seul … » selon Me Senghor

Pour ce qui est de la délégation officielle, le président de la fédération sénégalaise de football dira que : « la taille de la délégation officielle du Sénégal sera autour de 50 personnes, même si une marge de 3 à 5 de plus sera admise. Mais que à chaque pays, il lui est loisible de voir combien il peut amener suivant son budget »

La fédération a aussi tenu à « rappeler à l’ordre toutes ses structures qui au nom des Lions utilisent leurs images pour des publicités sans aval de la fédé ». Elle compte avec sa commission marketing sévir et mettre fin à cette situation en citant Wari comme en étant une.

Enfin confirmé comme équipementier des Lions, PUMA livrera ses produits dans quelques semaines à la fédération sénégalaise de football.

Pari sportif : comment jouer ?

  1. Version Française
  2. Version Wolof