Lutte-Vainqueur de Elton- Toujours invaincu, Reug Reug signe sa 12e victoire dans l’arène

  Vainqueur incontesté en lutte simple et roi d’Adrien Senghor, Reug Reug a bien réussi son examen de passage en signant son 12e victoire en lutte avec frappe face à Elton.

 

Certains avaient craint par rapport à son inexpérience et sa jeunesse, face à un lutteur plus expérimenté et qui a connu des adversaires plus coriaces.

Mais Oumar Kane alias Reug Reug de Thiaroye Cap Vert a réussi à confirmer qu’il est bien le nouveau chouchou de la lutte sénégalaise.

Physiquement au point, mentalement prêt et mystiquement « blindé », le fils de l’ancien lutteur feu Papa Kâne a mis tout le monde d’accord en s’imposant devant Elton, le lieutenant de Balla Gaye II avec la manière.

Au coup de sifflet de l’arbitre, c’est même Reug Reug qui déclenche les hostilités et tente de contrôler le combat. A juste raison face à un adversaire poids lourd et très expérimenté.

Le vainqueur du trophée de la lutte simple décerné lors de la dernière saison par la presse sportive, impose même son rythme à Elton qui très attentiste finira, par perdre tout contrôle de son rythme.

Endurant, Reug Reug impose le corps à corps à Elton , tente de le pénétrer par l’aisselle…le temps des calculs, les 10 premières minutes épuisées, le retour dans l’enceinte va sonner le glas de ce combat.

En effet, après un avertissement pour chacun pour refus de combat, Reug Reug enchaine et malméne le poids lourd de Guédiawaye qui, ne bouge pas trop. Un combat compliqué.

Avec une attaque en rotation, le fils de Papa Kâne prend à défaut son adversaire, réussit à le plaquer avant de l'envoyer à terre. Signant sa 12e victoire dans l'arène pour 14 combats.

Là où, avec 20 combats pour 14 victoires contre 6 défaites, Elton est désormais à la merci de la jeune vague ( Ama Baldé, Boy Niang, …) entre autres qui, avec cette victoire de Reug Reug peut se permettre de foncer vers le lieutenant de Balla Gaye II.

Quand à Reug Reug avec désormais 12 victoires pour 2 sans verdicts ( aucune défaite), il s’ouvre les portes de l’anti chambre des ténors avec dans le viseur Sa Thiès, Boy Niangn Ama Baldé, Tapha Tine, Forza…

Pari sportif : comment jouer ?

  1. Version Française
  2. Version Wolof

Chroniques Vidéos

  1. Birahim Ndiaye
  2. Laye Diaw

Newsletter