Ministre Matar Bâ : « Une fédération de lutte oui…mais, c’est tout un processus… »

 En marge de la réception du regroupement des entités de l’arène en bisbilles avec le CNG et sa gestion ce lundi, le ministre des sports Matar Bâ a informé : « qu’une fédération c’est vrai, mais c’est un long processus… »

 

« Ces concertations ont pour objectifs de prendre en charge les préoccupations des acteurs de la lutte. La lutte étant composée de plusieurs entités, chaque entité a sa manière de voir les difficultés… » a déclaré le patron du sport sénégalais 

Selon Matar Bâ : « On va essayer de s’accorder sur les points car sans règlements, il n’ y a pas d’activités de lutte. Maintenant, les lutteurs ont parlé de fédération. Sauf que c’est un long processus et des textes vont s’imposer.. »

Ce qui fera dire au patron du sport sénégalais que : « ces dits textes vont radicalement changer en passant à une fédération. Donc, on ne peut se précipiter et cela nécessite un travail à la base. Même si, la lutte pense qu’il y a des réalités qui voudraient que çà évolue.. on essaiera d’aller dans ce sens »

En tous les cas, pour le lutteur Gris Bordeaux un des fers de lance de ce mouvement contestataire dans l’arène : « le combat ne fait que commencer. Nous subissons des injustices depuis l’installation du CNG en 1994, nous allons y mettre fin. »

Là où, Khadim Gadiaga président des lutteurs en activité soutiendra que : « le ministre nous a demandé de lui laisser la prérogative de travailler sur ce document où il y a beaucoup d’incohérences »

Pari sportif : comment jouer ?

  1. Version Française
  2. Version Wolof

Chroniques Vidéos

  1. Birahim Ndiaye
  2. Laye Diaw

Newsletter