Athlétisme- Amy Mbacké en « Cœur de Lion » pour dénicher de futurs champions

 Créée en 2013, l’association Cœur de Lion de la championne mondiale d’athlétisme (2001 et 2003), Amy Mbacké entend s’ériger en missionnaire de l’athlétisme sénégalais pour dénicher de jeunes talents.

 

L’athlétisme sénégalais se porte mal. Cela ne fait plus de doute. Cette discipline qui a valu au Sénégal, ses meilleures lettres de noblesse sportives ( une médaille olympique en 1988 et mondiale en 2001 et 2003), ne pèse plus lourd sur le continent et dans le monde.

Une situation qui, n’a pas manqué de taper à l’œil de la championne d’Edmonton Amy Mbacké Thiam.

« Notre athlétisme mérite plus que ce qu’il vit aujourd’hui. Il faut une rapide relève avec des jeunes bien préparés afin qu’aux environs des J.O 2024 à Paris qu’on puisse avoir des qualifiés, ou pourquoi pas des médaillés » a rappelé ce mercredi Amy Mbacké Thiam.

Selon elle : « l’objectif principal de l’association Cœur de Lion que j’ai mise sur pied, est la détection des jeunes talents. J’ai été détectée et appuyée , à mon tour de faire pareil afin de donner la chance à tous ses jeunes qui , ont envie de faire de l’athlétisme et de s’y épanouir »

En attendant, le club Cœur de Lion de Dakar lancé ce mercredi compte 33 jeunes (garçons et filles) âgés entre 9 et 13 ans et qui seront suivis et encadrés pour y dénicher les futurs champions.

Une chose qui selon la championne « : « peut même être un palliatif à la situation actuelle que vivent les enfants sénégalais, avec des vols, meurtres et viols d’enfants qui occupés dans ce club ne seront jamais inquiétés par ses bandits ».

A noter qu’à côté d’Amy Mbacké Thiam actuelle 4e vice présidente de la fédération sénégalaise d’athlétisme, on retrouve les techniciens Antoine Mbengue (détenteur du record national du 5000 mètres), Moussa Ndiaye ce technicien qui a formé Amy Mbacké à l’AS Douanes, Amadou Diaw ancien DTN de la fédé d’athlétisme.

Pari sportif : comment jouer ?

  1. Version Française
  2. Version Wolof

Newsletter