Cnoss- élection-- Pourquoi le mouvement sportif fait confiance à Diagna Ndiaye

 Comme lettre à la poste, Diagna Ndiaye seul candidat à sa succession au poste de président du Cnoss a été reconduit par acclamation ce samedi à l’issue de l’assemblée générale de la structure qui lui a renouvelé son entière confiance.

 

Si,  dans beaucoup de structures et de regroupements sportifs sénégalais les élections sont l’occasion de  se  livrer à toutes les animosités inimaginables, au comité national olympique et sportif sénégalais ( Cnoss), c’est l’exemplarité dans la rigueur qui est sanctionnée.

En effet, après trois mandats successifs ( 2006- 2009 et 2013) le mouvement olympique et sportif sénégalais  a encore  renouvelé sa confiance au président sortant Mamadou Diagne pour 2017 et ce jusqu’en 2020.

Une confiance presque aveugle qui s’explique par la mesure de la donne « gestion » des affaires du sport par l’homme.

Depuis qu’il est dans le landerneau sportif sénégalais en tant président de la fédération sénégalaise de Tennis  d’où il est parti pour gérer la confédération africaine de Tennis et par delà le comité olympique sénégalais avant de devenir membre du CIO.

Des échelons gravis  à chaque fois sans réels dangers de s’opposer à quiconque, parce que la personnalité « travailleuse,  respectueuse, influente, rigoureuse dans la gestion,  relationnelle  sans commune mesure et forgée pour régler toutes les situations jugées compliquées… »  aura séduit tout le monde.

Dés lors pour rester dans la dynamique de la performance affichée, aussi bien dans ses comptes ( le CNOSS étant le seul comité olympique en Afrique a opéré des audits fréquents et à envoyer ses résultats annuels au CIO),   que dans sa gestion de la bonne marche des fédérations (règlement des conflits dans le monde sportif)…  , le comité directeur du comité olympique sportif sénégalais a réélu  ce samedi à l’unanimité Diagna Ndiaye jusqu’en 2020.

« Un autre défi majeur que nous tenterons de relever avec succès » soutiendra humblement M. Ndiaye.  

 

Pari sportif : comment jouer ?

  1. Version Française
  2. Version Wolof

Newsletter