Criminalisation du Sport- Le président Diagna Ndiaye « appelle à protéger l’intégrité du sport »

 Dans le cadre d’un atelier Interpol- CIO sur l’intégrité du sport, le CNOSS et son président ont dénoncé « toutes les formes de manipulations et instrumentalisations »

 

Selon le président Diagna Ndiaye : « il n y a pas d’exigence plus haute d’impératif plus puissant actuellement que la réflexion sur l’intégrité dans le sport et le risques considérables de perversion qui par leur amplitude et la gravité de leurs conséquences, sons susceptibles de remettre en question tout le substrat de valeurs qui fondent l’idéal olympique».

Membre éminent du CIO et du monde olympique, le président Diagna Ndiaye préconise : « la nécessité d’un combat implacable et sans la moindre concession contre toute forme de manipulation et d’instrumentalisation dans le sport ».

Pour M. Ndiaye : « le sport de plus en plus mis en danger par des organisations criminelles bien structurées, doit être protégé avec des moyens plus forts ».

Dans la même veine, le président Diagna Ndiaye qui avait à ses côtés l’ancien président de la commission d’éthique du CIO Youssoupha Ndiaye dira que : « l’intégrité du sport doit être protégée. Car si le public, le mouvement sportif entre autres perdent confiance…c’est tout le mouvement sportif qui est en danger »

A rappeler que le but de cet atelier qui réunit à Dakar des experts sur la question venus de la Mauritanie, du Mali, du Niger, du Tchad… a pour objectif d’adopter une stratégie de prévention internationale coordonnée.

Pari sportif : comment jouer ?

  1. Version Française
  2. Version Wolof

Newsletter