La médiocrité des clubs sénégalais

Le football sénégalais a-t-il le niveau et sa place en Afrique ? La question mérite d’être posée au regard du bilan faible et désastreux de la participation des clubs sénégalais en compétition africaine.

La raison principale de ce naufrage s’explique non seulement par un manque de vision de jeu claire mais surtout par la frilosité, le manque de lucidité et de réalisme des attaquants devant les buts.

En ce qui concerne l’inefficacité offensive, l’entraîneur de Touré Kounda, Vieux Ba avait déjà tiré sur la sonnette d’alarme à propos de la faiblesse des attaquants du championnat local.

A en croire au technicien du club mbourois, les attaquants doivent reconnaitre leur faiblesse et souscrire à un travail spécifique.C’est à ce niveau que pêchent les clubs sénégalais.

Et l’élimination du Jaraf et Diambar FC en compétition africaine est un exemple patent. Ils on multiplié les occasions de buts sans etre concrets et réalistes. Si le président de Diambars, Saer Seck a parlé de manque d’expérience, le coach de Jaraf a reconnu l’inefficacité de ses attaquants dans la dernière action.

Le contrôle d’un match passe par la possession du ballon pour organiser le jeu et maitriser son adversaire. Donc, plus on réussit les passes, plus on maitrise le jeu car les clés de réussite d’un match de football se trouvent dans la multiplication des passes.

Malheureusement, ce n’est toujours pas le cas. Il n’y a aucune finesse dans la réalisation du jeu. Les clubs sénégalais peinent à dérouler un système de jeu claire. Et, il y a beaucoup de déchets dans la réalisation des passes. La plupart du temps, les joueurs éprouvent des difficultés à effectuer une passe correcte à un partenaire selon sa position sur le terrain.

Pourtant, on parle de clubs professionnels mais il y a rien de tel dans le fonctionnement de la plupart des clubs. Ma conviction est que tant que les clubs ne développent pas une stratégie et une vision de jeu claire et ne travaillent pas sur l’attaque, ils ne pourront rien gagner.

B.S 
 



 

 

 

Pari sportif : comment jouer ?

  1. Version Française
  2. Version Wolof